Noce civile à Lima!

IMG_0475

Jour 3 (Jeudi, jour de la Noce Civile)

Après une bonne nuit de sommeil nous sommes maintenant près pour la noce civile. Le tout se déroule vers 11 heures donc la levée du corps se fait tôt pour la plupart de mes amis. Jo a mis sa jupe qu’elle avait achetée pour l’occasion lors de notre visite aux boutiques le mardi en notre compagnie. Pour ma part, j’ai mis ma petite jupe noir et blanche accompagnée d’un bustier blanc sans manches, la même tenue que lors de mon premier souper avec mon gentil docteur. J’ai mis des chaussures à talons plats puisque nous allons nous rendre jusqu’à Chorillos en autobus. Une nouvelle expérience  pour moi puisque nous allons emprunter cette fois le Métropolitano c’est-à-dire la voie rapide pour des grandes autobus de type accordéon afin de nous rendre à destination. John et Kate ont acheté une carte et en on profité pour ajouter des sous à celle-ci afin de nous permettre  de tous embarquer.

Après un long trajet, nous arrivions à la station près de Chorillos où là nous attendais le futur époux. Nous nous entassons donc dans l’auto il y a Kate, moi et John assis derrière avec la belle Gene, allongée de tout son long sur nous trois, tandis que Jo est devant avec le futur marié. Nous voici donc rendu devant ce qui semble le palais de justice. Il y a beaucoup d’animations et nous suscitons pas mal de curiosité. Nous sommes dirigés vers le sous-sol de ce bâtiment où nous entends un autel sur lequel est déposée une nappe blanche. Des chaises sont disposées de part et d’autre. Nous optons pour le côté gauche de la pièce en espérant que ce sera bien le côté de la mariée.

La voici d’ailleurs dans sa jolie robe violette qui arbore son plus beau sourire, car c’est aujourd’hui pour la plupart des péruviens, c’est la noce importante puisque c’est à ce moment-là que les papiers officiels sont signés. Après quelques minutes d’attente nous voyons arrivé le témoin du marié en la personne de l’un de ses cousins qui malheureusement est en deuil d’un membre de la famille. Il viendra à la cérémonie mais ne restera pas pour le dîner qui suivra.

De notre côté, ce sera Kate qui sera le témoin pour Mimi. Par la suite, nous rencontrons quelques membres de la famille soit le cousin et sa femme, Christian son frère aîné. Arrive derrière sa maman ainsi que sa sœur, mannequin très connue.

Donc de part et d’autre de la salle nous observons la cérémonie qui se déroule. Le juge de paix qui est une dame, nous demande aux gens du côté gauche de la salle de nous rapprocher afin de bien entendre ce qu’elle dit. Nous nous regrouperons subtilement autour de Kate afin que celle-ci nous traduise les propos de la juge.

Ce qui fait bien rigoler le côté droit de la salle. Par la suite, tous les partis présents apposent leurs signatures sur les nombreux documents qui leurs sont présentés ainsi que leurs empreintes digitales. Je suis assez surprise que j’en oublie de prendre quelques photos pour immortaliser ce moment.

 

Après les félicitations d’usage, nous nous regroupons, le côté gauche et droit, pour ne former qu’un groupe qui s’embrasse cette fois chaleureusement, tous heureux que nous sommes d’avoir été témoin de ce bel évènement. La glace semble brisée cette fois entre nos deux groupes. Pour célébrer le tout, nous nous dirigeons tous vers la sortie où là nous serons repartis dans différents véhicules.

 

J’ai le grand plaisir d’être dans le véhicule de deux charmantes personnes. Je les adore. Le cousin russe s’amuse à se faire un chemin dans la circulation. J’ose à peine regarder les manœuvres tant le trafic est fou dans le coin. Coup de klaxon et crissement de pneus sont fréquents. J’adore écouter ce que Nadia tente de nous raconter en anglais à moi et Gene, cela semble si drôle. D’un commun accord, moi et Gene nous mettons au diapason et rigolons gaiement même si certains détails de la conversation nous échappent. Nous nous dirigeons vers un grand restaurant situé juste en face de l’océan Pacifique. Moi et Gene bombardons littéralement le paysage avec nos appareils photos. Nous nous retrouvons au Hornere (le resto) autour d’une immense table montée à notre intention.

 

 

 

Nous aurons la chance de déguster différentes viandes rôties sur la braise. Sauf que près du brasier, j’ai très chaud si bien que c’est le frère du marié assis en face de moi qui demande au serveur d’activer le ventilateur au-dessus de nos têtes. Le repas se déroule bien, j’ai même droit à un excellent dessert soit un gâteau aux trois laits, gâteau que Johanne m’avait venté les mérites lors de sa dernière visite. Ce petit goût de vanille donne un petit goût de revenez-y… De plus, aujourd’hui notre copine Gene célèbre ses vingt-cinq ans. Alors elle aura droit à une pointe de gâteau aux fruits qui n’est pas méchant non plus.

Après un si bon repas, il est décrété que nous allions prendre une marche sur le Mont Solar où là aussi il y un petit Christ en croix qui vaut le détour. La vue de Lima est impressionnante d’où nous sommes. Nous prenons beaucoup de photos. Par la suite, nous rembarquons tous direction la maison familiale de la Maman.

Nous sommes accueillis par deux énormes chiens qui sur le coup m’impressionnent. Par la suite la douceur de ses toutous me rassure si bien que je me laisserai aller à les flatter. Laika, le plus gros, est le chien du marié.

Pendant que les filles finalisent leurs préparatifs, moi et Gene,  allons sur la plage. Les vagues sont hautes et fortes et les abords ne semblent pas des plus propres mais c’est assez pour nous faire rêver.

Durant ce temps nos amis se changent puisque ce soir nous allons manger dans un resto branché de Barranco. Au menu ce sera des tapas accompagnés du fameux Pisco Saur, breuvage typique du Pérou. Paraît-il que c’est l’endroit où l’on sert le meilleur de Lima!

Donc nous revoilà entassé dans l’auto, cette fois direction la Casa où ce sera à notre tour de nous mettre en beauté. De plus Gene doit redoubler de beauté puisque après le souper ses copines (Mimi et Kate) ont organisés avec des amis du coin un gros party pour Gene.  

Nous nous rendons cette fois à Barranco en autobus, maintenant que nous maîtrisons bien ce moyen de transport nous en profitons. Après quelques pas, nous arrivons devant une magnifique maison de type ancestrale qui abrite le fameux restaurant. Nous commandons chacun un petit plat de tapas, ce que j’ai préféré le plus est le plat de John et de Jo qui consistait à du calmar farci avec du crabe et fromage. Un pur délice…

DSC00273

Après deux Pisco Saur, puisque j’ai terminé celui de mon ami John j’avais beaucoup de plaisir. Après trois paraît-il que cela peut devenir dangereux, j’ai donc su m’arrêter à temps. Ah! Ah!

 

Une fois terminé c’est le marié qui a tenté de marchander un taxi à bon prix pour nous ramener moi et Jo à la Casa. Nous avions décliné, sûrement mais gentiment, l’offre d’aller danser avec les jeunes pour la fête de Gene.

Dommage car j’ai pu constater que Mimi avait de bien bons et beaux amis. D’ailleurs à notre sortie du resto nous avions croisé le mannequin du panneau publicitaire, le fameux Didi. Ouah! Sur le panneau, c’était bien mais en personne c’était encore mieux, un jeune homme charmant!

Je taquinais Jo en essayant de la culpabiliser de n’avoir pas avoir voulu aller danser. Elle m’a alors répliqué gentiment de me tenir tranquille, d’aller me coucher et de garder mes énergies pour la noce et pour mon beau docteur.

Oups! Serait-ce que je m’étais laissé distraire?? Hum!! Hum!! Nous avons bien fait de décliner l’invitation car nos joyeux lurons sont rentrés vers les 4 heures du matin. De plus, j’ai entendu Gene échanger certains propos en compagnie d’un jeune homme jusqu’à 7 heures du matin, l’heure a laquelle elle a finalement décidé de monter se coucher et de donner congé à ce mystérieux chevalier servant. 

J’allais avoir la chance d’identifier le jeune homme en question quelques jours plus tard et d’avoir une petite revanche sur mes deux oiseaux de nuit,  nous allions alors bien rigolés…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s