St-Jacques de Compostelle express!

IMG_2006
Sur le Sentier de Compostelle

Le lendemain après s’être remis du souper-spectacle et du Fado de la veille nous sommes montés à bord de l’autobus qui allait nous amener en Espagne pour une visite rapide à St-Jacques de Compostelle et la conclusion de notre voyage.

J’ai toujours souhaité faire le sentier, j’allais avoir la chance d’en faire un petit bout.

Après une bonne nuit, passée dans une cellule d’un monastère de Poio, nous étions prêts le lendemain matin pour aller marcher sur le sentier. Notre gentille organisatrice nous avait fait préparer des boîtes à lunch pour notre déjeuner que nous allions savourer sur le sentier.

IMG_2121

 

IMG_1998
Un autre rêve qui se réalise, voir St-Jacques de Compostelle et faire un petit bout de chemin.

Les quelques kilomètres que j’ai faits se sont bien déroulés. J’avoue cependant que pour quelqu’un qui désire le faire plus sérieusement, il se doit de bien se préparer tant physiquement que psychologiquement. J’ai adoré marcher en silence mais à la longue, moi qui aime le monde, j’aurais fini par m’ennuyer. Mais l’expérience en a valu la peine! Nous étions tous fiers de nous retrouver à notre point de rendez-vous à la Basilique (qui était d’ailleurs en rénovation) .

 

Ceux qui avaient choisi de faire les quelques kilomètres suggérés, les ont tous complétés. Nous étions très fiers de nous! Il va de soi que le reste de la journée s’est déroulé bien relax. Moi et Danielle, une compagne de voyage, en avons profité pour compléter l’achat de souvenirs pour nos enfants et petits enfants. Une belle conclusion pour un super de beau voyage! Et un troisième pèlerinage…. check!

IMG_2260
Merci!

À suivre! Mes deux anciens pèlerinages soit celui en Terre Sainte (2006) et celui pour la canonisation du frère André en Italie (Rome, 2010)….

 

Publicités

Porto et le Douro, une histoire d’amour!

IMG_1941
Porto!

Oporto! Deuxième ville du pays située près du Douro. J’ai adoré Porto! Nous avons visité pleins de sites intéressants, fait une croisière sur le Douro, traverser un pont et fait une dégustation de Porto!

Une journée splendide avec une atmosphère extraordinaire. Il faut dire que nous commencions à tous nous connaître.

Nous avons débuté notre visite à la gare, cela peut sembler bizarre mais il faut avouer que celle-ci est particulière car ses murs sont composés en bonne partie par des murales d’azulejos.  La gare d’ Estaçao de Sao Bento est installée sur le site d’un monastère. Les azulejos illustrent les transports, des fêtes champêtres et des scènes historiques.

 

IMG_1896
Estaçao de Sao Bento
IMG_1879
La torre dos Clérigos 

Par la suite j’ai croisé un autre beau chevalier, celui là se tenait près du Sé de Porto.

IMG_1903
Vimara Peres

Cette belle statue représente Vimara Peres qui en 868  (ça fait un petit bout de temps)  qui a pris la ville de Porto aux mains des Maures. Mon chevalier se tient fièrement près de la Cathédrale de Porto ( Sé de Porto), non loin de la belle terrasse qui nous offre une vue splendide sur la ville et les chais de différentes compagnies situées de l’autre côté.

 

 Vue de la ville de Porto.

Nous étions prêts à assister à une autre belle messe célébrée dans le Sé de Porto.

 

Avec nos six prêtres dans le chœur de l’église, nous avons suscité beaucoup de curiosité.

Par la suite nous sommes descendus sur les bords du Douro pour notre dîner et du temps libre pour l’achat des souvenirs de Porto.

Nous sommes prêts  déguster!!!

 

Par la suite nous avons traversé à pieds le Pont Dom Luis 1er pour nous rendre de l’autre côté afin d’aller participer à une dégustation de Porto dans un des nombreux Chais de la ville.

 

Nous nous sommes beaucoup amusés lors de la dégustation des trois sortes de Portos. Disons que lors de l’embarquement pour la croisière sur le Douro nous ne sommes pas passés inaperçu et que le hasard a voulu que ma fidèle caméra m’a lâché. Donc je n’ai pas pu immortalisé ce chœur de chant improvisé et prendre les photos sur la croisière.

IMG_1951

 

Mais dans la soirée je me suis munie de mon Iphone pour me permettre de photographier ce qui allait se passer à notre souper d’adieu au Portugal. Ce souper spectacle consistait à une prestation de Fado et de danses traditionnelles.

 

Lucia, Coimbra et le Savoir

Nous avions assisté quelques jours avant  à la canonisation des deux jeunes bergers mais j’étais curieuse de savoir ce qu’il était advenu de la troisième personne du trio soit Lucie. En chemin vers Coimbra pour nous rendre visiter le lieu où a résidé Lucie vers la fin de sa vie. Nous somme passés par différents secteurs de Coimbra soit Santa Clara, Santa Cruz, pour finalement arriver à Sé Nova.

 

 

IMG_1853
Lucia Santos 

Lucia devint carmélite et est morte en 2005. Elle attends patiemment d’être canonisé à son tour.

 

Nous avons la chance d’assisté à la messe célébrée par nos six prêtres. Une première pour moi pour ce troisième pèlerinage nous étions choyés.

 

 

IMG_1850
Six prêtres pour célébrer la messe! Nous somme choyés!

 

Il faisait très chaud la journée de visite dans la région de Coimbra. Nous avions hâte de retrouver une bonne chambre d’hôtel mais avant nous avions une dernière visite à faire. Voir l’université de Coimbra qui fait la fierté des Portugais.

 

 

Notre guide pour terminer la journée nous a livré ce petit poème qui résume le Portugal!

À Braga on prie

À Porto on travaille

À Coimbra on étudie

À Lisbonne on s’amuse

 

 

 

 

 

Tomar et l’Ordre de Templiers

DSCN0321
Château de Tomar

 

 

IMG_1779
Château du XII siècle

 

IMG_1794
Azulejos

Lors de mon voyage au Portugal j’ai toujours quelque chose pour titiller ma curiosité il y a eu les azulejos à Lisbonne, les pâtisseries et les différents symboles manuélins de Belém et l’Ordre des Templiers à Tomar.

L’Ordre des Templiers??? Qui étaient-ils vraiment? Quel était le fameux trésor qu’ils ont caché ou protégé pendant tout leur existence? L’ordre des templiers est-elle vraiment disparue?

Wouah! J’adore les mystères! À Tomar, j’ai eu l’agréable surprise de retrouver des traces des Templiers.

 

DSCN0323
Convento de Cristo
IMG_1814
Croix de l’Ordre des Templiers

 

C’est Gualdim Pais, le premier grand maître de l’ordre des Templiers qui a fondée Tomar et qui fit ériger le château sur des terres données à l’Ordre par le roi.  Son château abrite le convento de Cristo et recèle plusieurs traces des Templiers.

Il va sans dire  que j’ai porté attention à tous les explications de notre gentille guide. Une légende repris dans un livre d’Umberto Eco qui parle de douze rois mages m’a beaucoup . Je me suis d’ailleurs empressé lors de mon retour d’aller à la bibliothèque pour chercher le livre portant le titre de Baudolino.

 

IMG_1802
Charola

Charola ou rotonde ou encore octogone doré sont les noms donnés pour décrire cette oratoire des templiers qui est le cœur du monastère. C’est en 1356 que Tomar devient le siège de l’ordre du Christ au Portugal.

 

 

IMG_1813
Secret?

 

Il y aurait un message concernant le secret des Templiers dans cette photo!!?

 

IMG_1820
Fenêtre de la face ouest de l’église du Convento de Cristo à Tomar.

 

Nous avons terminé par la fenêtre de la face ouest de l’église avec ses nombreux symboles manuélins. Ont peut apercevoir, la sphère armillaire symbole de Dom Manuel 1er, des cordages, quelques coquillages et la croix de l’ordre du Christ.

L’ordre du Christ ou l’ordre des Templiers!?!?

Un petit résumé de ce que notre guide nous a conté pour éclaircir ce qui peux porter à  confusion. L’Ordre des Templiers, étant formé de chevaliers qui participèrent au croisade, aidèrent les Portugais à combattre les Maures. En échange, ces chevaliers reçurent des terres et acquirent un pouvoir politique. Grâce à eux des châteaux, des églises et des villes virent le jour. C’est en 1314 que les choses se gâtèrent pour l’Ordre puisque le pape Clément V interdit cet Ordre. Mais au Portugal , le roi Dinis le transforma alors en l’Ordre du Christ. Cette Ordre hérita des biens et des privilèges des Templiers.  Les idéaux d’expansion chrétienne connurent une nouvelle heure de gloire lorsque Henri le Navigateur, le grand maître, investit la fortune de l’ordre dans les explorations. L’emblème de l’Ordre du Christ est la croix carrée.

Donc j’ai finalement conclu que le trésor, s’il y en a eu vraiment un, fut investi dans l’exploration maritime. D’ailleurs Henri le Navigateur a créé selon sa légende une grande école de navigation au Portugal et qu’à sa mort, il détenait le monopole de tout le commerce au sud du cap Bojador.

Sans le savoir je n’avais pas encore fini avec mes chevaliers de l’Ordre.

 

 

 

 

Pragal et Evora

 

IMG_1706
Mes compagnons de voyage!

Nous voici ce matin en route vers Evora mais avant tout un petit arrêt pour rencontrer le petit cousin du Christ en Croix du Brésil celui de Pragal soit le Cristo Rei.  C’est d’ailleurs à cet endroit que nous avons célébré une messe avec nos six prêtres. Nous avons été choyé pour ce pèlerinage.

 

DSCN0302
Tiens donc ça me rappelle quelque chose!     (Voir Voyage au Brésil)

Nous avons aussi profité de la belle vue sur la ville ainsi que sur le pont que nous avons emprunté pour traverser le Tage soit le Ponte 25 de Abril. Nommé ainsi en l’honneur du jour de la révolution des Œillets qui s’est déroulée le 25 avril 1974.

DSCN0295
Ponte 25 de Abril

Nous avons repris la route pour arriver en début d’après-midi Sé de Sao Pedro à Evora.

IMG_1710
Suivons le guide!
DSCN0311
Templo romano  

Nous avions tous hâte de voir l’église de Sao Francisco parce que nous avions entendu dire qu’elle possédait une chapelle contenant les ossements de 5000 moines: La capela dos Ossos (Chapelle des Ossements). Si nous nous dépêchions nous allions avoir le temps de la visiter avant la fermeture.  Après un sprint nous y sommes parvenus!

IMG_1726
L’entrée de l’église de Sao Francisco et ses beaux azulejos
IMG_1744
Capela dos Ossos 

Après une promenade dans les rues d’Evora et un peu de magasinage (enfin!) nous étions près  nous rendre à notre hôtel dans la ville de Malagueira.

IMG_1755
Evora- Malagueira

 

Pèlerinage à Fatima

 

IMG_1623
Fatima le 13 mai 2017

 

 

Bon nous y voilà! Le but ultime de notre voyage, Fatima. Nous sommes arrivés tôt afin de bien nous orientés sur le site. Et quel site! Effectivement, l’esplanade est deux fois plus grande que la place Saint-Pierre de Rome. Une chance car il y avait mais beaucoup de monde ce matin du 13 mai 2017. Je dois avouer qu’il ne faut pas être claustrophobe ou agoraphobe lors de ses rassemblements. Mais ce matin-là, il faisait si beau, notre groupe malgré nos bonnes intentions, a été séparé mais notre accompagnatrice nous avait bien préparé. Nous avions un point de rencontre à la fin de l’après-midi pour nous rejoindre pour la procession aux flambeaux qui avait lieu le soir même.

 

IMG_1614
Procession de Notre Dame de Fatima

 

De mon grand groupe de quarante personnes, j’ai eu la chance d’être avec un groupe de huit personnes super sympathiques et qui malgré la longue attente nous avons eu beaucoup de plaisir à échanger sur l’histoire de Fatima et des trois jeunes bergers. Aujourd’hui nous allions assister à la canonisation des deux plus jeunes soit Francisco et Jacinta Marto qui eux furent béatifiés en 2000. La troisième Lucia, la plus âgée et qui devint carmélite est morte en 2005. Des trois bergers c’est la seule qui entendit les trois secrets de Fatima. C’est le Pape François qui allait célébrer cette cérémonie.

 

 

IMG_1618
Des millions de pèlerins sont au rendez-vous!

 

 

Malgré une foule dense et un soleil radieux la cérémonie s’est déroulée sans problèmes. Nous avions tous un petit quelque chose à manger et ce fut une belle occasion de partage. Le seul hic est que nous n’avions pas de sièges pour nous asseoir et je dois avouer que d’être debout pendant tout ce temps-là c’est long. Nous avions deux gentils Monsieur qui se sont offerts afin d’aller acheter quelques petits bancs pliables.

Finalement nous avons réussis par un jeu de chaise musicale à pouvoir nous asseoir chacun notre tour.  Tout cela a créé des liens dans notre petit groupe qui sont restés pour le reste du voyage. Je portais une attention particulière aux personnes plus âgée. On nous avait aussi mentionné de ne pas oublier de bien s’hydrater, de boire beaucoup d’eau.  Mais à boire de l’eau cela cause un autre problème, tu finis par avoir envie. Comme il faisait  beau et chaud le tout a fini par s’évaporer tout seul. Ah! Ah! Je ne voulais pas m’éloigner trop de notre petit groupe pour aller aux toilettes afin de ne pas les perdre dans cette grande foule.

C’est au moment de la communion, que je me suis finalement perdue. Eh! oui j’ai réussi à aller communier mais je n’ai pas réussi à revenir malgré que nous nous tenions par la main.  Deux minutes d’inattention et pfff! nous étions séparés. J’ai donc assisté  à la fin de la cérémonie loin de mes compagnons de voyage. C’est grâce à la haute stature du beau Monsieur qui était à côté de moi qui m’a permis de les retrouver. Une autre erreur majeure que j’ai faite est d’avoir laissé ma bouteille et mon sac à dos avec le groupe. Un conseil  toujours garder vos affaire avec vous! Parole de fille perdue et stressée! C’est grâce à la grande stature de ce beau Monsieur sur la photo que je me suis retrouvé! Merci! Monsieur! Que Dieu vous bénisse!

 

IMG_1626
Merci Monsieur ! Grâce à vous je ne me suis pas perdue!

 

Malgré toutes ses émotions une très belle surprise nous attendait. Lorsque nous sommes revenus de notre visite aux toilettes nous sommes tombés sur le départ du pape. Wouah! Je pense que jamais je ne reverrai le Pape d’aussi près!

 

IMG_1645
Pape François!

 

 

Après cette belle cérémonie et cette rencontre  particulière  nous étions prêts pour la visite du site de Fatima et la procession aux flambeaux dans la soirée. Une journée bien remplie Fatima!