Visite de Rome en 2009


Lorsque j’ai décidé de me rendre en Italie à l’automne 2009, j’avais prévu passé quelques jours à Rome et visiter une autre des Sept Nouvelles Merveilles du Monde Moderne soit le Colisée, c’était ma troisième des Merveilles que je visitais alors. Après une rencontre avec ma conseillère en voyage, j’optais pour l’option d’un petit hôtel située tout près du Termini à Rome.

Cependant avant d’y arriver, j’avais un transfert d’avion à Paris et je devais prendre un train pour Rome! C’était l’Aventure avec un grand A. J’étais seule et livrée à moi-même.  J’espérais ben m’en sortir malgré quelques mots d’italien et de mon anglais  toujours aussi basique. Mon itinéraire pour me rendre à destination était plus complexe que lors de mon voyage à Londres mais je voulais tenté l’expérience et savoir de quoi j’étais capable. Je suis finalement arriver à destination sans problèmes. J’étais soulagée et très contente. J’étais donc prête à passer une belle semaine à Rome et aller à la rencontre de son histoire et de sa gastronomie.

Photo 603
Mon hôtel à Rome

De mon hôtel je suis qu’à quelques pas de la station du Termini et heureuse aussi d’avoir opté pour de bonnes chaussures pour mes déplacements sur les dallages romains. Une fois installée me voilà parti en exploration dans les environs de mon hôtel. Mon hôtel est située dans le quartier de la République assez proche d’un centre commercial, d’un cinéma, de l’Opéra et de la route principale qui nous amène tout droit vers les ruines romaines.

Photo 681
Gare Termini à Rome

J’ai trouvé une station d’autobus qui offre le Hop On Hop Off. J’aime beaucoup le concept de ces autobus pour touristes qui te permet de voir tous les lieux à visiter, de descendre et de monter à ton rythme, en plus avec l’audio guide je peux avoir toutes les explications que je souhaite et ce en français.

 

Après ma première nuit, je me suis réveillée affamé, ça tombait bien puisque j’avais le petit déjeuner de compris dans mon forfait. J’en ai profité pour prendre quelques petits pains et une pomme pour le route. Première étape, faire un premier tour complet avec le bus afin de cibler ce qui m’intéresse et de préparer mon plan d’action. Les lieux qui m’ont captivé lors de ce premier tour furent bien sûr le Colisée ainsi que l’immense  place Saint-Pierre. Les préparatifs pour la période des Fêtes étaient commencés puisqu’ils commençaient à monter la crèche pour le période de Noël.

J’en ai profité aussi pour faire un tour de soir et  Rome le soir est magique, la Place Saint-Pierre est encore plus impressionnante. J’avais l’impression d’être observer par toutes ces statues qui sont tout en haut, placées autour de la place. Comme il ne faisait pas très chaud le soir, j’étais contente d’avoir apporté des vêtements chauds.

Je m’étais déniché un petit resto qui servait des pâtes au pesto. J’en salive encore, rien qu’à y penser. Ce plat était servi avec un petit pain chaud et accompagné d’un petit verre de vin rouge. C’est Toutatis en culotte de velours! Si je peux m’exprimer ainsi! (les Romains, les Gaulois, ça ne vous rappelle pas quelque chose?! Une autre soirée  où je n’ai pas eu à compter les moutons pour m’endormir.

Donc maintenant avec mon plan d’attaque en main j’étais prête à passer en mode visite. Ma première destination, bien sûr, le Colisée de Rome. Et croyez-moi il en a des choses à voir! Pour moi qui aime l’histoire je dois avouer que j’en ai eu pour mon argent. Si vous avez beaucoup de temps pour visiter, je vous conseille fortement d’investir dans un audio-guide. Malheureusement je n’ai pas croisé mon gladiateur favori, soit Russell Crowe. Mais j’ai été attrapé par un autre genre de gladiateurs des temps modernes!

 

 

Le jour suivant j’avais opté pour passé une partie de la journée sur la Place Saint-Pierre, une longue visite de la Basilique où j’assistais à des nombreuses messes et où j’espérais avoir la chance de rencontrer le Pape. Malheureusement ma lettre d’introduction auprès du Pape que l’un de mes collègue m’avait aidé à rédiger n’a jamais été retrouvé et cela malgré les nombreux efforts de la gentille dame qui m’a répondu, j’ai donc dû me contenter de l’apercevoir de loin.

Une petite anecdote concernant une rencontre bizarre que j’ai fait à cette endroit. J’étais un peu déçu de ne pas pouvoir rencontrer le Pape, lorsqu’un Monsieur tout près de moi, il m’a semblé être un prêtre, m’a adressé la parole et cela en français. Il m’a tout simplement dit que j’aurais la chance de me reprendre et de revenir à Rome ainsi que mon fils. Après un moment de surprise, je me suis demandé comment il savait que j’avais un fils. Je l’ai recherché du regard en me disant qu’il devait être encore dans les alentours, il avait tout simplement disparu!


 

 

La Pieta à l’entrée est superbe, on dirait même que Marie respire. Je suis même montée tout en haut où la vue de la place St-Pierre est à couper le souffle! L’ascension des escaliers demande aussi beaucoup de souffle, mais c’est à ne pas manquer! Ma visite de la Basilique et de la Place Saint-Pierre m’a pris tellement de temps (avec audio-guide bien sûr!) que j’ai visité le Musée du Vatican au pas de course. J’ai pris la peine de m’asseoir et de reprendre mon souffle tout en contemplant l’oeuvre de Michel-Ange, la fresque du plafond de le Chapelle Sixtine.

 

En soirée, après une bonne journée de marche, je suis allée m’asseoir au cinéma pour assister au deuxième volet de la Saga de Twilight (Histoire de Vampires et Loups Garous). Saga qui était si populaire à ce moment-là, après avoir savouré une bonne pizza marguerita au petit resto du coin! Miam!

 

 

Au programme du lendemain, j’avais prévu la visite d’autres musées puisque la température s’annonçait plus ou moins belle. J’ai donc visité les musées du Trianon. A ma sortie du musée comme il faisait beau je me suis rendue à la Fontaine de Trevi où comme la tradition l’exige j’ai lancé une pièce par-dessus mon épaule en faisant un souhait. J’ai visité le Panthéon et son fameux oculus que j’ai revu par la suite dans le film Anges et Démons. Je n’ai malheureusement pas croisé Monsieur Tom Hanks (Alias Robert Langton).

 

 

Rendue à l’escalier de la Trinité j’en ai profité pour faire une pause et prendre un petit sandwich au Café Greco. C’est un beau coin pour déambuler et faire un peu de lèche vitrine dans les nombreuses boutiques italiennes aux noms si prestigieux.  Il y a de belles et nombreuses fontaines à Rome, ainsi que des obélisques qui ont chacune leurs histoires.

 

Jamais je n’aurais pensé y retourner si vite (Voir Article Pèlerinage en Italie en 2010). La prédiction du mystérieux Monsieur rencontré à Place Saint-Pierre allait se réaliser. Je suis retournée à Rome pour la canonisation du frère André ainsi qu’un pèlerinage en Italie en 2010. Mon fils, pour sa part, s’est rendu en Italie avec deux de ses amis en 2010, lui aussi. Mystérieux hazard!

 

Photo 036
Un spectacle vue à Rome et qui m’a inspiré pour la destination de mon prochain voyage: Matchu Pitchu au Pérou!!